Bolivie – De Tupiza à Uyuni, Aux portes du Paradis (Partie 1/2)

Chers internautes,

Un  nouvel an à Sucre puis quelques jours sous la pluie dans la ville d’argent de Potosi, et nous continuions notre périple vers le sud de la Bolivie, toujours accompagnés de Stav et Juliane, les copains allemands rencontrés à La Paz.

Potosi sous la pluie, un "rêve éveillé"...

Potosi sous la pluie, un « rêve éveillé »…

 

Passons à un incontournable d’Amérique du sud : le Salar de Uyuni, à comprendre le plus vaste désert de sel au monde situé sur les hauts plateaux du sud-ouest de la Bolivie (3600m d’altitude). Impossible donc, pour tous voyageurs qui se respectent de passer à côté de cette visite touristique hors du commun, d’autant plus qu’en cette période des pluies (janvier 2014), la beauté du salar est… à couper de souffle ! Patientez, vous allez comprendre pourquoi.

Pour ne pas rater cette visite et parce qu’à ce stade de notre voyage nous sommes épuisés des routes touristiques traditionnelles, nous avons décidé d’éviter la ville d’Uyuni et convaincu Stav et Juliane, de nous suivre à Tupiza, une ville de 25000 habitants, mal connue (à tort) des voyageurs d’Amérique latine.

A la différence de Tupiza, Uyuni est le centre névralgique des visites guidées jusqu’au désert de sel. Agences touristiques en surnombre, auberges et hôtels insalubres, rues en (très) mauvais état, la ville n’a pas très bonne réputation et trop nombreux sont les récits de voyageurs déçus par une expédition de trois jours qui s’est mal terminée, le chauffeur étant trop saoul pour retrouver sa route dans le salar.

Bref, Flo ayant déjà passé une journée dans le Salar de Uyuni depuis la ville d’Uyuni deux ans plus tôt, on avait envie de voir autre chose, ou du moins, de voir LA chose différemment. Après plusieurs recherches et rencontres, c’est sans hésiter que nous avons mis cap sur Tupiza, petite ville aux airs de village mexicain, alternative à Uyuni. Depuis Tupiza, en plus de pouvoir nous rendre jusqu’au Salar, nous pouvions aussi aller découvrir le Sud Lipez, ce qui n’est pas toujours envisageable depuis Uyuni.

Le Sud Lipez est une région désertique du sud de la Bolivie qui fait la frontière avec le Chili. Ce noman’s land concentre les plus beaux paysages des Andes. Entre lagons colorés (vert, rose, rouge…), formations rocheuses millénaires, « moquettes » de gazon naturelles et canyons vertigineux, nous avons été époustouflés par ces décors impensables. Partir de Tupiza nous permettait donc de découvrir ces portes du paradis aux multiples facettes et ce en étant totalement seuls (oui, car les touristes de Tupiza ne se battent pas au portillon).

A Tupiza, les agences de tourisme sont peu nombreuses et le choix se fait donc rapidement grâce au bouche à oreille. Il est donc très difficile de se tromper. En ce qui nous concerne, nous avons choisi l’agence La Torre, qui fait aussi hôtel, mais nous avons également eu d’excellents échos de l’agence Alexandro.

 

Notre arrivée

Il est 1h du matin quand nous arrivons sous un torrent de pluie à Tupiza, nous quatre et nos dix sacs (oui, les copains allemands ne voyagent pas léger). Situé à à peine 400m de la gare routière, nous devons atteindre l’hôtel La Torre pour lequel sans réservation, nous étions bons à rester dehors. Nous avons donc entamé une marche nocturne pleine de courage dans des rues désertes et, après six heures affreuses de bus où se sont mêlées toutes sortes d’odeurs nauséabondes provoquant aberrations et fou-rires de notre part, l’envie d’en finir avec une nouvelle situation foireuse (ici, fatigue, nuit, pluie diluvienne, surcharge) était la seule motivation qui nous a poussé à braver une nouvelle fois l’inconnu pour enfin en finir (pour cette fois-ci).

Au premier jour à Tupiza, nous étions littéralement cannés, Stav et Juliane ont quand même trouvé la force de partir faire du cheval dans les rocheuses. En ce qui nous concerne, nous avons préféré dormir et remettre cette activité locale à notre retour à Tupiza cinq jours plus tard. Juliane et Stav avaient moins de temps que nous et ne voyageaient « que » deux mois à travers le Pérou, la Bolivie, le Chili et son Ile de Pâques. Leur temps était compté et leur programme assez serré. Six jours plus, ils devaient se rendre à San Pedro de Atacama (Chili), et dans huit, à Santiago pour enfin pouvoir attraper leur vol vers l’Ile de Pâques. Et souvenez-vous, voyager en bus en Amérique du sud, ce n’est pas de simples trajets Paris-Marseilles via autoroutes… A

Donc, après avoir réservé notre excursion de 4 jours vers le Salar de Uyuni, tout était bouclé mais ça… c’était sans compter sur l’organisation et la communication boliviennes durant le Rallye Dakar 2014.

Janvier 2014, le Rallye Dakar 2014 en Bolivie

Janvier 2014, le Rallye Dakar 2014 en Bolivie

L’excursion (prix, itinéraire…)

Depuis Tupiza, une excursion vers le Salar, c’est quatre jours en Jeep. On traverse le Sud Lipez pour remonter vers la ville d’Uyuni près duquel s’étend le grand désert de sel. La dream team à bord pendant toute cette aventure :

– De 4 à 5 voyageurs (nous étions 4)

– Notre guide (complètement « barje » en ce qui nous concerne)

– La cuisinière (dit aussi la mama cuisina)

Chaque nuit, on s’établit dans une auberge locale (très locale) au confort basique mais correct (cependant pas toujours propre). Tous les repas sont simples mais suffisants. Tout ça, tout ça, c’est compris dans le prix qui s’élève entre 1300 et 1350 bolivianos par personne, soit une somme ridicule de 130 à 135€ pour du all inclusive (ajouter cependant 150Bs, soit environ 15€ supplémentaire pour accéder au parc national). Et comme le luxe a également un coût, vous pouvez vous doucher pour 10Bs (env. 1€) à chaque étape.

Bref, on va tenter de vous la faire courte mais étant donné que cette aventure a duré 4 jours et qu’elle constitue l’un de nos plus beaux souvenirs, ça ne va pas être simple ! A moins que…

 

A moins qu’on vous raconte ça la prochaine fois 😉

En route pour 4 jours à travers le Sud Lipez pour atteindre le Salar de Uyuni !

En route pour 4 jours à travers le Sud Lipez pour atteindre le Salar de Uyuni !

 

Bim, bam, boum, introduction à une aventure exceptionnelle torchée !

Arou & Flo

 

Janvier 2014 :
Bus Potosi-Tupiza (Compagnie Expresso Tupiza, env. 6h de bus) : 60Bs/pers (env. 6€)

La Torre Hotel (chambre double, cf. hostelworld) : 90Bs/pers/nuit (env. 9€/pers)
Excursion de 4 jours de Tupiza à Uyuni : entre 1300 et 1350Bs (env. 130€) 
Entrée au Parc national dans le Sud Lipez : 150Bs (env. 15€)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*