Inde – Le jour le plus pourri du reste de ton voyage

« Tu verras, dans ton voyage, il y aura une journée, LA journée, la plus pourrie de tout ton voyage »

Bah nous y voilà les gars !

Chers internautes,

En partance pour Darjeeling, notre voyage s’accélère d’un coup et nous prenons enfin l’ampleur de la démesure indienne.

Lundi soir, nous avons quitté notre Guesthouse de Varanasi, pour atteindre la gare de Mughal Sarai (18km en 1h, monstrueuse circulation complètement inconcevable et flippante pour les occidentaux que nous sommes). Bref, direction Darjeeling, enfin pas tout à fait, direction New Jailpaguri, à 16h de train de Varanasi et à 4h de jeep de Darjeeling, notre destination tant attendue !

Du coup, nous nous préparions joyeusement à 20h de trajet à discuter, jouer aux cartes, écrire, et planifier notre dernière semaine en Inde.
Mais… Ce n’était pas sans compter les… 9 heures de retard de train que le charmant panneau d’affichage nous a annoncé à notre arrivée en gare à 21h ce soir là… Eh ouais, une belle nuit blanche nous attendait sur les quais de cette gare indienne… Ce que nous ne savions pas à ce moment là c’est que c’était pas 9h de retard que notre train avait mais 10h30 plus exactement… Ah non 13h, enfin non plutôt 15h, et puis bon finalement non DIX HUIT HEURES !!!!

Honnêtement, on a maudit nos co-citoyens qui passent au JT de TF1 en se plaignant la bouche pleine d’un croissant au beurre offert par la SNCF, d’une panne électrique de quelques heures.
On va se permettre de dire, avec notre recul, que la SNCF n’a clairement rien à apprendre de l’Indian Railway.

Mais comment un train peut-il cumuler 18h, voire même 32h de retard (oui, il y en avait des moins chanceux que nous) ?

Bref. Nous on nous a pas fait de geste commercial, ni même offert de croissant au beurre. La nuit passée entre les rats, allongés sur le sol, à écouter passer en boucle les annonces vocales en hindi et à fuir tous les regards insistants, on s’en souviendra toute notre vie. On rigolera aussi de la journée qui a suivi, à profondément se desespérer en voyant chaque heure de retard se cumuler, et à pleurer à chaque crotte de pigeon reçu sur la tête.

Arou installée sur les quais du train

Mais ici ça ne semble n’embêter personne, mis à part nous ! Bref.

« Bad karma, bad karma, welcome in India »

Le train numéro 15484 Mahananda Express, qui en fait aurait pu s’appeler le LOLiLOL train, prévu à Varanasi le 25/03 à 21h a fini par arriver le 26/03 à 16h pour finalement nous déposer à bon port 18h plus tard à New Jailpalguri le 27/03.

Et puis… Non aucun problème avec la jeep pour Darjeeling. Celle-ci n’a mis que 2h30 pour rejoindre Darjeeling en ce Holi day, ce festival célébré dans toute l’Inde pour fêter l’arrivée du printemps.
Ici dans toutes les rues, les indiens s’amusent à s’éclabousser de poudres colorées c’est marrant… A regarder. Par contre à laver… Heureusement, nous personne n’a tenté de nous provoquer 😉

40h plus tard, nous sommes enfin arrivés, non sans mal, dans un Darjeeling embrumé, mais ça… On vous racontera après.

Love from Darjeeling

Arou & Flo

One Response to “Inde – Le jour le plus pourri du reste de ton voyage

  • C’est drôle mais à chaque fois que je lis un récit d’une personne qui est allé en inde on retrouvent souvent les retards de transport, que ce soit en Avion ou en Train. Vous devez être immunisées des retards de la SNCF maintenant :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>