Thaïlande – Sukhothai et ses ruines

Chers internautes,

Une semaine passée sur les îles du Golfe thailandais, et nous enchaînons directement sur le nord de la Thaïlande. Depuis Koh Tao, nous avons pris le ferry et le bus de nuit jusqu’à Bangkok. Arrivés à 5h du mat à Kao San Rd (Bkk), les muscles de la nuque un peu coincés, nous avons entamé tout un périple pour rejoindre la station de bus du nord de la ville. Taxi, métro, puis marche à pied, 2h plus tard et 3L d’eau en moins, nous avions nos tickets de bus pour Sukhothai, situé à environ 7h de Bangkok. Oui, à ce stade, on n’était pas encore arrivé mais bon… On commence à être des grands habitués des longs trajets interminables.

Reconnaissons qu’après 6 semaines (déjà) de vadrouille, on commence à être parfaitement organisé concernant nos arrivées aux aéroports, gares, stations de bus, etc. Du coup, à peine débarqués à la gare de bus de Sukhothai, on est immédiatement monté dans un taxi charter direction TR Rooms and Bungalows, guesthouse située dans le New Sukhothai.

Quelques mots sur cette GH : située dans le New Sukhothai, TR rooms propose pour 300 thb/nuit (env. 8€) une grande chambre propre avec lit king size, salle de bain avec eau chaude, un ventilateur, un wifi au débit aussi rapide qu’à Paris et d’un petit restaurant pas trop cher. Bref, petit QG parfait pour nos 2 nuits à passer dans cette petite bourgade.

Après une bonne nuit de sommeil bien réparatrice, direction le Old Sukhothai et son Historical Park qui regroupe les ruines du premier empire thaï (édifié en 1238) classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est fini pour la leçon d’histoire et de culture… Je sais, vous êtes déçus mais on aime conserver une part de mystère, il faudra vous y faire et par la même occasion, y aller par vous-même. Donc, pour 100 thb (env. 2,50€), on accède au parc très aisément, en ayant tout de même pensé à louer un vélo (50 thb, 1,30€) pour se déplacer plus facilement (et rapidement) dans cette chaleur étouffante (45°C) ! Les ruines s’étendant donc sur plusieurs hectares et sur plusieurs zones (3 au total, il faut payer à nouveau 100 thb à chaque entrée dans une nouvelle zone), il fut vraiment sympa de se balader à vélo pour aussi essayer de gober les courants d’air frais rafraîchissant. Au total, nous avons découvert 2 zones (central ans western), et avons lâchement abandonné l’idée de faire la 3eme dans la mesure où nous étions vraiment incommodés par la chaleur, à la limite du coup de chaleur.

Bref, les ruines de Sukhothai sont belles et impressionnantes à imaginer à leur apogée. Mais, assez de discours, on vous laisse avec une série d’images qui malheureusement ne vous impressionnera pas autant que si vous y aviez été dans la réalité.

 

 

 

Et le lendemain, nous voilà déjà au départ de New Sukhothai pour Chiang Mai, la seconde plus grosse ville de Thailande, située dans le nord du pays.

 

A très vite !

 

Arou & Flo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*